Consultation en Homéopathie

Dilution - Dynamisation

Pour devenir « médicament homéopathique »,
la substance de départ , qu’elle soit d’origine végétale, minérale ou animale, passe par deux étapes de fabrication indissociables (répondant à des procédés internationaux normalement standardisés ) :

la dilution et la dynamisation

Dilution-Dynamisation en homéopathie

Ainsi, pour la 1 CH

  1. étape de dilution : 1 volume de la teinture mère de départ est dilué dans 99 volumes d’alcool
  2.  étape de dynamisation :
    cette 1ère dilution ne deviendra la 1 CH qu’après avoir été secouée de façon dynamique une centaine de fois (succussions)

Pour la 2 CH

  1. étape de dilution : 1 volume de la 1 CH précédente est dilué dans 99 volumes d’alcool
  2.  étape de dynamisation :
    cette 2ème dilution ne deviendra la 2 CH qu’après avoir été secouée de façon dynamique une centaine de fois 

Madeleine Bastide, professeur d’immunologie à l’Université de Montpellier I,
expliquait que toute la difficulté pour l’homéopathie d’être admise par la communauté scientifique résidait dans

« la contradiction apparente entre une haute dilution et son activité pharmacologique élevée observée»

Madeleine Bastide (1935-2007)

annie-paule - 07 juin 2021 à 09:06